Retour sur la visite du Centre de Documentation et d’Information de IFPS (Institut de formation des professionnels de santé)

Mardi 26 mars, une quinzaine de membres du collectif Doc@brest ont eu l’opportunité de visiter le Centre de Documentation et d’Information du centre de formation du CHRU de Brest. Cet organisme forme des aides-soignant.e.s, des infirmier.ère.s,  des infirmier.ère.s spécialisé.e.s, des masseurs kinésithérapeutes et des cadres de santé.

Nous avons été reçus par Christophe Alix, documentaliste en poste depuis 2016. Après un travail d’inventaire et de désherbage du fonds (environ 4500 ouvrages), les ouvrages ont tous été recotés en Dewey. Christophe s’est ensuite attaché à rendre le portail documentaire accessible en externe, via PMB (portail Zen), et à rendre notamment les e-books accessibles à distance pour ses usagers. Le CDI est fréquenté par les étudiants et les formateurs et 50 % du fonds a été emprunté l’an dernier. Le fonds est constitué d’ouvrages spécialisés et Christophe commence à développer un rayon de témoignages, fictions, bandes dessinées autour de l’univers hospitalier. Les revues professionnelles sont dépouillées de manière collective par les documentalistes de structures similaires dans tous l’ouest de la France; chaque centre de doc dépouille un nombre de revues proportionnel au nombre d’équivalents temps plein du CDI. Enfin un réaménagement de l’espace a été mené afin de moderniser le lieu tout en le rendant plus lumineux et accueillant.
Parallèlement à ses fonctions de documentaliste, Christophe est impliqué dans les actions de formation de l’IFPS : formation de formateurs à des outils pédagogiques innovants, formation en direction des étudiants aux outils numériques. Pour ce faire, il est accompagné par deux collègues, un informaticien et une responsable de formation. Cette équipe teste et accompagne les étudiants à l’utilisation de serious game qui les mettent en situation de simulations (injections et soins divers, préparation de salles…). Ils mènent actuellement une réflexion sur la pertinence de l’utilisation de ce type de dispositifs pédagogiques. Christophe participe également aux réunions de direction.

Nous avons aussi appris que les locaux et le personnel de ce centre de formation sont réquisitionnables en cas de plan Blanc, notamment pour l’accueil des familles de victimes. La visite s’est terminée par la rencontre avec Bob, un mannequin bardé d’électronique et de capteurs qui permet aux étudiants de s’entraîner à de nombreuses manipulations sans risquer de blesser un patient/cobaye…

Nous remercions vivement Christophe pour cette visite très enrichissante!

Texte rédigé par Marion Diouris

Poster un commentaire

Classé dans Retour sur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s