Visite du Service historique de la défense (SHD) le 17/10/2016

Nous étions une vingtaine de participants du réseau doc@brest à visiter le SHD de Brest (service historique de la Défense), au port de commerce, lundi 17 octobre de 17h30 à 19h.
Le directeur de l’antenne de Brest, Xavier Laubie nous a présenté l’organisation administrative, les missions, les fonds du SHD, avant de nous faire une visite des magasins d’archives et de la bibliothèque.

Les différentes antennes en France :
Le siège du SHD se situe à Vincennes (centre principal qui conserve par exemple les dossiers de carrières des officiers).
Il existe 9 divisions (antennes) à l’échelle nationale, dont Brest, Lorient, Châtellerault … Les sites sont en interactions permanentes. Chaque lieu a ses spécificités :
Brest est spécialisé sur les bâtiments – les navires.
Caen est dédié aux victimes de guerre.
Châtellerault détient les documentations techniques (100 km d’archives).
Le Blanc archive les documents concernant la gendarmerie.
Pau conserve les dossiers du personnel militaire.

p1000041

Présentation et fonctionnement du site de Brest :
A Brest, le fonds regroupe les archives et la bibliothèque de la Marine depuis le XVIIème siècle (lieu renferme 12 à 13 kms linéaires de documents). Le SHD se trouve à l’extérieur de la base navale, contrairement à d’ autres sites répartis en France.
Le site emploie 13 salariés, dont 3 personnes qui travaillent constamment au pôle public lors des horaires d’ouverture.
Le SHD est ouvert au public du mardi au jeudi de 8h30 à 17h30. On peut accéder librement et gratuitement à la bibliothèque du SHD et emprunter les livres récents. Les archives sont accessibles sur demande.

Historique du SHD de Brest :
1688 : naissances des dépôts de la guerre et de la marine
1699 : naissance de dépôt de la Marine
1919 : création du SHM (Service Historique de la Marine)
NB : Avant 1982 le SHM se trouvait au château de Brest (actuel musée de la Marine)
En 1982, installation du SHM sur le port de commerce
En 2005 le SHM devient le SHD (fusion des services historique des armées de terre, de la Marine, de l’Air et de la gendarmerie).
2005 : Mutualisation de toutes archives (précédemment divisées pour chaque corps d’armée)
Depuis 2005 : réorganisation totale

Les archives du SHD de Brest:
12 à 13 km d’archives
Une grande partie des archives sont consultables (sauf cas particuliers : archives secret défense …) ;
10000 liasses sortent chaque année (9507 articles communiqués en 2015 sur l’antenne de Brest).
1200 recherches sont effectuées sur une année.
167 mètres linéaires de documents sont entrés en 2015.

Les missions :
– la collecte : rôle d’information, de conseil, d’expertise pour recueillir des fonds.
– la conservation : intellectuelle et matérielle
– l’accueil des publics : politique de consultation et de communications
– la valorisation du fonds : journée du patrimoine, catalogue d’exposition

p1000027

Les collections :
Documentation historique et administrative datant du 17e siècle (Louis XIV et Colbert).
45 mètres linéaires de correspondance entre Brest et Versailles
Le fonds du colonel Maurice Laureau (3 articles) est petit par la taille mais très important car il comprend toute la logistique qui a permis l’arrivée des américains en 1917.

Le cadre de classement :
C’est l’outil de consultation des archives (ça correspond au plan de classement dans les bibliothèques).
Quelques exemples :
La série P inscription maritimes) fait 1,5km.
La série O recense tous les noms des bagnards.
Les « Documents entrés par voie extraordinaire » sont des documents donnés par des particuliers.
Le Fonds contemporains est alimenté en continu (les autres séries ne s’alimentent plus).
Les documents « secret défense » sont rangés à part.

Outils web :
Pas encore de site Internet grand public.
Un site intranet réservé au personnel (entrée en fonction en janvier 2016)

Numérisation du fonds :
La numérisation des archives a débuté en mai 2016 avec le registre du bagne.
1ere étape = numérisation (avec numérotation, nommage des fichiers…)
2eme étape = visualisation sur Internet : il faudra attendre au mieux en 2018 avec le futur site du SHD. En attendant la construction du site web central, nous pouvons les consulter sur le site du CRBC.

Merci encore à Xavier Laubie pour son accueil et son enthousiasme communicatif !

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s